La vallée des larmes se situe dans le prolongement du cerne. Les vallées des larmes apparaissent plus ou moins tôt en marquant le visage d’une trace creusée en diagonale de la joue. Les vallées des larmes donnent un air fatigué au visage et au regard et accentuent les sillons nasogéniens.

Bien souvent les patients consultent pour leurs sillons nasogéniens mais un examen attentif montre qu’il s’agit en réalité de vallées des larmes creusées. Le visage manque alors de soutien et les tissus s’effondrent en majorant les sillons nasogéniens. Pour cette raison, il est indispensable avant de traiter des sillons, de s’assurer que la vallée des larmes n’est pas creusée. En effet, dans ce cas, le comblement de la vallée des larmes va défatiguer le visage et produire un effet « minilift »sans avoir nécessairement besoin de traiter les sillons.

Le comblement de la vallée des larmes peut s’effectuer par 2 traitements :

  • des injections d’acide hyaluronique avec un produit moyennement volumateur
  • un lipofilling au bloc opératoire, qui permettra de traiter en même temps plusieurs zones voire le visage complet (full face)

Dernière modification : 1 février 2018