Certains patients  présentent un sourire dit « gingival » ou « gummy smile », c’est à dire qu’une grande partie de leurs gencives supérieures est exposée lors du sourire. Le sourire est dit sourire gingival lorsque plus de 3 mm de gencives sont visibles au sourire. Le sourire gingival peut être dû à des dents trop courtes, un maxillaire supérieur trop long ou un excès de contraction des muscles releveur de la lèvre supérieure.

Plusieurs traitements sont possibles. Au niveau dentaire, un allongement des dents par pose de facettes dentaires est possible. Un traitement maxillo-facial est également possible pour raccourcir le maxillaire supérieur et donner ainsi un allongement relatif de la lèvre supérieure (intervention de type Lefort I).
Médicalement, il est possible par des injections de toxine botulique de diminuer la contraction des muscles releveurs de la lèvre supérieure. Ce traitement aura donc pour effet de traiter le sourire gingival. Les injections de toxine botulique sont indolores et devront être répétées tous les 6 mois pour entretenir l’effet du traitement.

Dernière modification : 1 février 2018