Mommy Makeover : comment retrouver son corps d’avant la grossesse ?

Donner la vie et avoir un enfant est un moment magique pour de nombreuses mamans. Le corps, quant à lui, subit des changements de manière parfois  importante. La chirurgie esthétique et réparatrice aide les femmes complexées à retrouver confiance en elles grâce au Mommy Makeover.

Qu’est-ce que le Mommy Makeover ?

Après la naissance, il est médicalement conseillé de reprendre une alimentation équilibrée et une activité physique régulière (après avoir terminé la rééducation périnéale) pour gainer les zones détendues et atténuer les marques indésirables. Ce rythme quotidien conseillé par les médecins est bénéfique et permet à certaines mamans de retrouver leur silhouette de jeune femme. Cependant, d’autres mères, malgré leurs efforts et une bonne hygiène de vie, nécessitent un Mommy Makeover.

Ce traitement est un ensemble d’interventions de chirurgie esthétique et réparatrice qui permettent de retrouver l’apparence du corps d’avant la grossesse, en réparant les séquelles qui y sont liées. La maternité, l’accouchement et l’allaitement déforment la poitrine, le ventre et l’intimité. La peau se distend, des vergetures apparaissent ; il arrive également qu’un relâchement musculaire (diastasis) se produise.

Afin de rééquilibrer et corriger durablement la silhouette, un Mommy Makeover peut être réalisé au minimum 6 mois après l’accouchement.

Quelles sont les opérations qui peuvent être effectuées ?

Un Mommy Makeover sert à raffermir le corps et enlever les excédents de graisse et  de peau relâchée sur le corps. Il peut également viser à diminuer les gênes ressenties au niveau du périnée et du vagin.

Retrouver sa silhouette

Une réduction trop rapide du volume des seins notamment après un allaitement entraîne parfois une ptose mammaire (affaissement de la poitrine). Le chirurgien pratique alors une cure de ptose pour remonter et remodeler les seins. Cette intervention peut s’accompagner d’une augmentation mammaire par prothèses ou d’un lipofilling pour repulper une poitrine devenue trop petite.

La grossesse peut également  déformer le ventre. Pour retendre la peau, l’abdominoplastie est l’opération utilisée. Elle s’associe à deux opérations :

  • La lipoaspiration abdominale permet de renforcer les effets de la plastie abdominale et d’obtenir de meilleurs résultats. Elle peut être réalisée sur les autres zones graisseuses qui résistent à la perte de poids après l’accouchement ;
  • La cure de diastasis s’effectue lorsque survient un écart entre les muscles.

Les interventions d’un Mommy Makeover se réalisent sous anesthésie générale et durent environ de 2 à 4h selon les chirurgies choisies par la patiente, en accord avec le chirurgien. La sortie de l’hôpital se passe habituellement le lendemain de l’intervention et le temps de cicatrisation est généralement de 3 à 4 semaines.

Améliorer son confort intime

L’accouchement naturel provoque l’étirement et le relâchement des muscles du périnée et des petites lèvres. Il arrive alors que le plancher pelvien nécessite d’être renforcé, car son affaiblissement entraîne un relâchement vaginal. L’hypertrophie des petites lèvres quant à elle, est souvent la source de gênes physiques ou psychiques durant les activités sportives ou les rapports sexuels.

Deux opérations aident à diminuer ces sensations d’inconfort :

  • La vaginoplastie qui englobe le renforcement du périnée, le rétrécissement de l’entrée du vagin et le rajeunissement vaginal. Elle s’effectue rarement par chirurgie mais le plus souvent grâce à un laser qui resserre les zones concernées. Le docteur Rajao ne pratique pas ce type de laser mais pourra vous orienter vers le spécialiste approprié.
  • La nymphoplastie qui est une chirurgie réparatrice réduisant l’hypertrophie des petites lèvres pour un meilleur confort.

Pour savoir plus sur le Mommy Makeover ou prendre un rendez-vous, contactez le Dr Natalie Rajao.