Le lipofilling pour une silhouette de rêves

Obtenir le galbe idéal grâce à la chirurgie esthétique

L’élection miss France 2018 réveille nos complexes. Le défilé de ces jeunes femmes brillantes à la plastie rêvée, tend à nous rappeler l’apparition de la cellulite, la perte de tonicité des fesses ou encore les poignées d’amour installées. Des modifications du corps tout à fait normales.

Pour y remédier, le Brazillian Buttock Lift plus connu sous le nom de lipofilling des fesses, est une technique de restructuration du galbe fessier venue d’Amérique latine.

Il s’agit de remodeler la silhouette de la patiente en utilisant la graisse disponible dans d’autres zones du corps tout en modifiant le volume fessier. Une alternative à l’utilisation de prothèse très performante pour obtenir un résultat définitif très naturel.

Les différentes formes de fessiers

Symbole de féminité, la silhouette dépend de facteurs génétiques propres à chacun et à la morphologie personnelle. L’âge, mais aussi une évolution pondérale comme lors d’une grossesse sont des facteurs de changements physionomiques.

En médecine esthétique, on distingue ainsi plusieurs formes de fesses :

forme carré H fesses
Carré
Forme en H

La forme en « H » : les parties latérales du fessier sont dénuées   de volume. Le lipofilling sera alors très efficace pour combler ce manque.

La forme dite en « O » ou « C » : dans ce cas, le volume est harmonieux, les graisses sont réparties de façon homogène sur les hanches.

forme fesse ronde O
Ronde
Forme en O

forme poire A fesses
Poire
Forme en A

La forme en « A » considérée comme la forme idéale en Europe : le bas des fesses est convexe, les hanches sont généreuses et laissent apparaître une taille fine.

La forme en « V » : les parties basses des fessiers sont plates et l’amas graisseux est concentré au niveau des hanches. Le lipoffiling prélevera les cellules qui stockent la graisse pour gommer l’effet poignée d’amour.

forme inversé V fesses

Inversé
Forme en V

Le Brazilian Buttock Lift redessinera naturellement la silhouette en combinant liposuccion et lipofilling. Le chirurgien créera ou augmentera le volume du fessier tout en réduisant la taille du ventre, des hanches ou encore des cuisses.

L’intervention de lipofilling en détails

La durée de l’intervention est variable en fonction de la quantité de graisse prélevée. Elle se déroule au bloc-opératoire sous anesthésie générale. Dans un premier temps, le chirurgien procède à l’aspiration de la quantité de graisse désirée au niveau des zones choisies. Celle-ci peut aller de 150 à 450 cc de graisse. Cette liposuccion classique sera pratiquée à l’aide de micro-canules ne laissant aucune cicatrice. Une fois prélevée, la graisse est centrifugée puis purifiée. Seules les cellules adipeuses, c’est à dire celles contenant la graisse seront greffées pour une assimilation des plus naturelles. La réinjection de la graisse s’effectuera au niveau du muscle fessier.

Cette technique de remodelage de la silhouette présentera un résultat définitif. La graisse injectée suivra les différentes variations du poids de la patiente. Il sera primordial de maintenir un poids stable et d’éviter au maximum les variations pondérales trop rapides.