En cas de besoin, la graisse aspirée est centrifugée et purifiée pour être réinjectée dans les zones où il existe un manque de volume (fesses, décolleté, pommettes…).

Un lipofilling est ainsi adapté pour la restauration des volumes et de l’harmonie de la silhouette.

Il s’agit alors d’une véritable greffe de tissu graisseux autologue. Il n’y a alors aucun risque de rejet ou de réaction à corps étranger.

Avant l’intervention de lipofilling

2 consultations sont toujours obligatoires. Comme pour une lipoaspiration il est important d’avoir un poids stable et proche de la normal.

Le tabagisme doit avoir été arrêté  non seulement pour éviter les complications thrombo-emboliques mais également pour permettre une bonne vascularisation des tissus et une bonne prise de la greffe de cellules graisseuses.

L’intervention de lipostructure ou lipofilling

Une lipostructure ou lipofilling comporte 2 temps opératoires :

  • une lipoaspiration est tout d’abord réalisée dans les zones donneuses de graisse. Les zones donneuses habituelles sont les zones classiques de lipoaspiration, à savoir la culotte de cheval, la face interne des cuisses, des genoux, les flancs et l’abdomen. La graisse est récupére stérilement puis lavée et filtrée. La graisse est ensuite centrifugée pour recueillir exclusivement les cellules graisseuses en retirant le sang et la graisse liquide.
  • le deuxième temps consiste à réinjecter la graisse purifiée dans les zones à traiter : fesses, mollets.. Les canules utilisées sont très fines et ne laissent pas de cicatrice.

Après l’intervention d’injection de graisse

Après un lipofilling, les zones aspirées et les zones injectées doivent être maintenues comme après une lipoaspiration pendant une durée de un mois.

Il n’y a pas de réelle douleur mais plutôt une gêne pendant quelques jours. Des antalgiques simples sont toujours precrits. En cas de lipofilling important, une  anti-coagulation préventive pourra être prescrite pour éviter les complications thrombo-emboliques.
Les activités habituelles peuvent être reprises au bout de 8 jours environ. Le sport pourra être repris progressivement au bout de un mois environ.

Les zones injectées et les zones lipoaspirées présentent en post-opératoire un oedème relativement important qui se résorbera en quelques semaines. Pour cette raison, le résultat final ne pourra être jugé qu’au bout de 6 mois environ.

Il faut savoir que la graisse ré-injectée est sensible, à l’avenir, aux variations pondérales. En cas d’amaigrissement ou de prise de poids, les régions ayant bénéficié d’une lipostructure se creuseront ou augmenteront de volume comme le reste du corps.

La première douche est autorisée le lendemain de l’intervention. En revanche, les bains doivent être évités pendant un mois. Dans tous les cas, une cicatrice doit toujours être protégée du soleil pendant un an après l’opération.

Pour plus d’informations, vous pouvez également consulter la fiche pratique éditée par la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et esthétique (SOFCPRE).

photo-avant-apres Photo avant / après de lipostructure de la silhouette chez une femme Photo avant / après de lipostructure de la silhouette chez une femme
<
>
Remodelage de la silhouette par lipofilling avant / après (vue de profil)
Les photos montrent, avec son consentement, les clichés de la même personne avant et après traitement. Aucune retouche n’a été effectuée. Il est important de souligner que le résultat attendu est propre à chaque personne.

Actualités liées :

France2

Interview du Dr Rajao sur France 2 à propos du lipofilling

| Actualités, Actualités sur le lipofilling | Pas de commentaires

Le docteur Natalie Rajao a présenté l’intervention du lipofiling sur France 2 sur le plateau de l’émission « Comment ça va bien ? »

Les 10 questions

Les dix questions clés de la chirurgie esthétique

| Actualités, questions | Pas de commentaires

Vous envisagez une intervention de chirurgie esthétique ? Voici les 10 questions essentielles à retenir

Dernière modification : 26 janvier 2017