Les malformations mammaires apparaissent à la puberté, lorsque les seins commencent à se développer. Ces malformations sont souvent très mal vécues psychologiquement.
Bien souvent, des jeunes filles se retrouvent seules face à leur problème car elles n’osent pas en parler à leur entourage. A une période aussi importante que l’adolescence, ces malformations sont à l’origine de complexes et de blocages psychologiques dont les conséquences peuvent être lourdes.

Le fait d’apprendre en consultation qu’une solution à leur problème est possible apporte toujours un grand bien être psychologique à ces patientes.

Quelles sont les différentes malformations de la poitrine ?

Les malformations des seins comptent essentiellement :

  • Les seins tubéreux (anomalie de forme des seins) : cette malformation peu fréquente entraine une forme anormale du sein qui ressemble à un tubercule. Cette malformation est très souvent asymétrique, avec un volume variable (hypo ou hypertrophie).
    Une prise en charge sera possible en cas de sein tubéreux avéré dont le traitement nécessitera la mise en place d’un implant mammaire.
  • Le syndrome de Poland (anomalie de développement des seins) : cette malformation très rare entraine une absence de développement du sein d’un côté et donc une asymétrie mammaire majeure et invalidante. Une prise en charge sera normalement systématiquement acceptée pour réparer cette asymétrie mammaire majeure.

Quelles anomalies peuvent-elles être corrigées par une chirurgie des seins ?

Cependant, il existe d’autres anomalies malformatives des seins :

  • L’amastie
    Il s’agit d’une absence complète de seins chez une femme. Dans ce cas, une demande d’entente préalable peut être réalisée pour permettre une prise en charge partielle de l’intervention d’augmentation mammaire par prothèses par l’assurance maladie
  • Les mamelons invaginés
    Les mamelons sont normalement stimulables par le froid ou la stimulation mécanique et deviennent alors protubérants. Dans certains cas, les mamelons ne réagissent pas aux stimulations et restent invaginés ou ombiliqués
  • Les mamelons surnuméraires
    Des mamelons résiduels, témoins du développement embryonnaire des crêtes mammaires peuvent exister sur l’axe passant de l’aisselle jusqu’à l’aine du même côté. Ils seront retirés en général avec une simple anesthésie locale
  • Les asymétries mammaires
    Une asymétrie mammaire est très fréquente dans la population (plus de 30% des femmes). La plupart du temps cette asymétrie est discrète et ne nécessite aucun traitement mais parfois, la différence (de forme ou de volume) est telle qu’une intervention (de réduction, d’augmentation ou de ptose) sera nécessaire.

Actualités liées :

Les 10 questions

Les dix questions clés de la chirurgie esthétique

| Actualités, questions | No Comments
Vous envisagez une intervention de chirurgie esthétique ? Voici les 10 questions essentielles à retenir
Actualités adolescents

Les ados et la chirurgie esthétique

| Actualités, Adolescents | No Comments
Dans quels cas la chirurgie plastique et réparatrice concerne t-elle les adolescents ?

Dernière modification : 7 juin 2018