Les ados et la chirurgie esthétique

La période de la puberté est souvent associée à une quête d’identité à un moment où la personnalité n’est pas encore affirmée. Le désir de changement physique est parfois si important qu’il peut engendrer des retentissements psychologiques graves. Les parents doivent être vigilants et à l’écoute  de leurs enfants en souffrance. Il ne faut cependant pas tout accepter. Certaines émissions donnent trop souvent l’envie aux jeunes de consulter un chirurgien plasticien.

Les demandes les plus fréquentes chez les adolescents concernent en général :

Le chirurgien plasticien doit s’efforcer de comprendre les réelles motivations de ces ados soucieux de leur image. Le recours, dans certains cas, à un psychologue peut s’avérer nécessaire car certains adolescents souffrent plutôt d’une dysmorphophobie (trouble de l’image corporelle).
Pour certaines interventions (oreilles décollées, gynécomastie, malformations mammaires..) une prise en charge partielle par l’Assurance Maladie sera éventuellement possible.
Enfin, n’oublions pas que si la finalité d’une telle intervention est bien l’amélioration de l’apparence et l’esthétique, il n’en demeure pas moins qu’il s’agit d’un acte de chirurgie comportant des risques dont il faudra bien avoir conscience.
L’accord parental du père et de la mère est indispensable pour un mineur.

LA VIE D’UN ADOLESCENT EST PARFOIS TRANSFORMÉE PAR UN ACTE CHIRURGICAL ! N’HÉSITEZ PAS À CONSULTER.