La chirurgie de l’abdomen

L’abdominoplastie (ou plastie abdominale) permet de traiter un excès de peau du ventre en et de retendre cette peau.

C’est en général après une grossesse ou un amaigrissement important qu’une plastie abdominale sera nécessaire.

Pour optimiser le résultat, une lipoaspiration est souvent réalisée dans le même temps.

La plastie abdominale peut également être associée à une cure de diastasis pour traiter le relâchement musculaire de la paroi abdominale.

La cicatrice est située au dessus du pubis, comme une longue cicatrice de césarienne, mais elle est dessinée de sorte à être cachée dans les sous vêtements et maillots de bain portés habituellement.
Il existe aussi parfois une cicatrice autour de l’ombilic en cas de « grande plastie abdominale ».

En cas de miniplastie abdominale, la cicatrice se situe seulement au dessus du pubis sans cicatrice péri-ombilicale.

Contrairement aux idées reçues, une abdominoplastie ne peut être prise en charge que dans le cas des séquelles d’obésité morbide, après une procédure d’entente préalable auprès de l’Assurance Maladie.

Avant l’intervention d’abdominoplastie

Prévoyez une période d’indisponibilité de 2 semaines.

Il est nécessaire d’arrêter le tabagisme et la contraception orale au moins 1 mois avant l’acte de chirurgie du ventre pour éviter les risques de phlébite et d’embolie pulmonaire.

2 consultations sont obligatoires. Il est impératif d’éviter toute prise d’aspirine ou d’anti-inflammatoire dans les 8 jours précédents l’intervention pour réduire le risque de saignements post opératoires.

Déroulement de l’acte chirurgical

En dehors des miniplasties, une abdominoplastie se déroule toujours sous anesthésie générale.

L’intervention dure de 1h30 à 3h.

Une lipoaspiration est éventuellement réalisée et la peau distendue et abimée est retirée. La peau saine restante est alors retendue comme un lifting abdominal.

L’hospitalisation a lieu le jour même et dure de 1 à 3 jours.

Après l’opération de plastie abdominale

Le pansement est retiré le lendemain de l’intervention.

La douche est autorisée à ce moment. Une gaine est à conserver jour et nuit pendant 2 mois environ.

Il n’y a pas de drains laissés en place.

Afin de réduire le risque de phlébite, un traitement anticoagulant sera institué pour 10 jours.

Le travail peut être repris au bout de 2 à 3 semaines environ.

La période d’arrêt du sport est de 2 mois.

Plusieurs consultations de contrôle sont réalisées. Le résultat final pourra être évalué au bout de 3 à 6 mois. Les cicatrices doivent être protégées du soleil pendant un an.

Les grossesses et les variations importantes de poids sont fortement déconseillées après l’intervention d’abdominoplastie, dont elles risquent de détériorer le résultat.

La première douche est autorisée le lendemain de l’opération de chirurgie du ventre. En revanche, les bains doivent être évités pendant un mois. Dans tous les cas, une cicatrice doit toujours être protégée du soleil pendant un an après l’opération.

Pour plus d’informations, vous pouvez également consulter la fiche pratique de la plastie abdominale éditée par la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et esthétique (SOFCPRE).

Fiche pratique du Body Lift éditée par la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et esthétique (SOFCPRE).


Actualités liées :

Les 10 questions

Les dix questions clés de la chirurgie esthétique

| Actualités, questions | Pas de commentaires

Vous envisagez une intervention de chirurgie esthétique ? Voici les 10 questions essentielles à retenir

Actualités amaigrissement

La chirurgie esthétique après amaigrissement

| Actualités, Actualités sur la chirurgie de la silhouette | Pas de commentaires

Quelles sont les interventions de chirurgie plastique à envisager après une chirurgie de l’obésité ?

Dernière modification : 19 septembre 2016