Les seins tubéreux sont caractérisés par une anomalie de forme des seins. Il s’agit d’une malformation mammaire relativement rare, dont l’incidence reste difficile à quantifier compte tenu de l’existence de formes frustres du syndrome.

L’anomalie commune à tous les seins tubéreux est une anomalie de la base d’implantation du sein : celui-ci prend un aspect de tubercule. La base du  sein est concentrée (moins large que la normale) et le sein se développe un peu comme s’il était enfermé dans un tube.

Les autres critères des seins tubéreux sont :

  • Une position haute du sillon sous-mammaire
  • Une plaque aréolo-mamelonnaire toujours large par rapport au volume du sein, avec une aréole protruse, comme si le  sein voulait sortir à  travers l’aréole
  • Une anomalie de volume mammaire : les seins sont le plus souvent hypotrophiques mais ils peuvent être de volume normal et même parfois hypertrophiques.
  • Les 2 seins sont asymétriques dans plus de deux tiers des cas.

Il en existe trois stades qui relèvent de méthodes chirurgicales différentes. Les deux seins sont généralement tubéreux et tous les grades peuvent être associés.

Stade 1 :

le sein présente un développement insuffisant du segment inféro-interne avec une aréole regardant en bas et en dedans. Le sillon sous mammaire présente un aspect de S italique.

Stade 2 :

le sein présente une insuffisance de développement de tout le segment inférieur. L’aréole regarde alors vers le bas

Stade 3 :

le sein présente une insuffisance de développement des segments inférieurs et supérieurs avec une base du sein rétréci lui donnant un aspect de tubercule

Traitement

Le traitement visera à obtenir une poitrine la plus naturelle et symétrique possible. Le sein atteint sera traité selon les cas par plastie mammaireprothèselipofilling. En cas d’hypotrophie du sein, le lipofilling quand il est possible constitue une indication de choix pour augmenter le volume tout en corrigeant la malformation. Comme lors d’une reconstruction mammaire après cancer, une symétrisation peut être nécessaire.

Avant l’intervention

 

2 consultations sont obligatoires et un bilan radiologique avec mammographie et échographie sera toujours réalisé.

Il est impératif d’arrêter de fumer un mois avant l’intervention car les gestes de plastie glandulaire souvent réalisés nécessitent une vascularisation parfaite de la glande.

L’intervention

Elle est réalisée sous anesthésie générale en position demi-assise de façon à visualiser le résultat en position debout.

Selon les gestes, elle peut durer de 2 à 3 heures.

Le but de l’intervention va être :

  • de replacer la base mammaire en réalisant un décollement du sillon sous mammaire vers le bas
  • de redistribuer les volumes de la glande mammaire dans les segments insuffisants. Cela pourra être réalisé par la mise en place d’un implant et/ou par une plastie glandulaire de remodelage
  • de sectionner la fibrose constrictant la glande et donnant l’aspect tubéreux.
  • de reconcentrer l’aréole en traitant la hernie aréolaire qui peut exister

Selon le stade, les cicatrices peuvent se trouver soit exclusivement autour de l’aréole soit également en dessous en T inversé.

Bien souvent, 2 temps opératoires peuvent être nécessaires.

En cas d’hypotrophie, la malformation sera corrigée avant de traiter le  volume (qui sera traitée dans un deuxième temps). En  cas de lipofilling, 2 interventions sont bien souvent nécessaires pour obtenir le volume et  la forme souhaités.

Après l’intervention

Il n’y a pas de drainage. Un pansement moulant est laissé en place, qui sera remplacé le lendemain par un soutien gorge avec contenseur. Ce soutien gorge devra être conservé au moins un mois nuit et jour.

Le résultat définitif ne sera observé qu’après environ 3 à 6 mois.

Le sport pourra être repris au bout d’un mois environ.

Dans le cas des augmentations mammaires par implants  pour seins tubéreux, le port du contenseur est essentiel car c’est lui qui va aider le segment inférieur du sein hypotrophique à se développer en poussant l’implant vers le bas.


Actualités liées :

Les 10 questions

Les dix questions clés de la chirurgie esthétique

| Actualités, questions | Pas de commentaires

Vous envisagez une intervention de chirurgie esthétique ? Voici les 10 questions essentielles à retenir

Actualités adolescents

Les ados et la chirurgie esthétique

| Actualités, Adolescents | Pas de commentaires

Dans quels cas la chirurgie plastique et réparatrice concerne t-elle les adolescents ?

Dernière modification : 14 octobre 2016