L’intervention de ptose mammaire

La cure de ptose mammaire est l’intervention esthétique qui permet de remonter une poitrine affaissée.

Cette déformation de la poitrine peut être héréditaire et apparaître dès l’adolescence ou être la conséquence d’un allaitement. En effet, celui ci peut être responsable d’une fonte glandulaire après la fin de la lactation, donnant un aspect vidé et tombant à la poitrine.

Les objectifs d’un lifting de seins sont :

  • Remonter l’aréole, le mamelon et le sein en bonne position
  • Remodeler le sein pour lui donner une forme plus satisfaisante
  • Eventuellement de modifier le volume du sein dans le même temps : il est possible de réduire un peu le volume du sein (au delà de 300 g de réduction, il s’agira d’une intervention de réduction mammaire) ou alors d’en augmenter le volume grâce à la mise en place d’un implant mammaire. Il s’agira alors d’une « plastie prothèse »)

La cicatrice de lifting mammaire peut comporter 3 parties :

  • une cicatrice circulaire autour de l’aréole, constante
  • une cicatrice verticale située entre le pôle inférieur de l’aréole et le sillon sous-mammaire, fréquente.
  • et une cicatrice horizontale dans le sillon sous-mammaire (cicatrice en T inversé).

Lorsque la cicatrice sous-mammaire est évitée, la technique est dite « verticale ».

Parfois, les cicatrices sous-mammaire ET verticale peuvent être évitées. La cicatrice est alors péri-aréolaire pure, en « round block« .

Avant l’opération de lifting des seins

  • 2 consultations sont toujours nécessaires.
  • Une mammographie et une échographie seront systématiquement réalisées.

Précisions sur l’intervention

L’opération de ptose mammaire s’effectue sous anesthésie générale. Vous entrez le matin et sortez selon les cas le soir même ou le lendemain matin.

Comme pour toute opération de chirurgie des seins, l’intervention a lieu en position demi-assise pour obtenir le résultat souhaité en position verticale.

Il n’y a en général pas de drainage laissé en place.

Lorsque le volume des seins est trop petit, des implants peuvent être mis en place dans le même temps sans cicatrice supplémentaires.

Après l’intervention de ptose mammaire

Il n’y a pas de pansements à faire. Les fils sont tous résorbables.

La première douche est autorisée le lendemain de l’intervention de lifting des seins.

Le résultat définitif n’est obtenu qu’au bout de 6 mois environ.

Il faut noter qu’après une technique « verticale », le sein aura pendant quelques semaines un aspect plat en dessous et bombé au dessus. Cet aspect se normalisera en 3 mois environ.

Il n’y a habituellement pas de douleurs post opératoires.

Un soutien gorge médical doit être porté jour et nuit pendant un mois. Une activité normale peut être reprise au bout d’une semaine environ. Le sport pourra être repris progressivement au bout d’un mois.

La première douche est autorisée le lendemain de l’intervention. En revanche, les bains doivent être évités pendant un mois. Dans tous les cas, une cicatrice doit toujours être protégée du soleil pendant un an après l’opération.

Pour plus d’informations, vous pouvez également consulter la fiche pratique éditée par la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et esthétique (SOFCPRE).

Parcourez les photos Avant/Après de l'intervention Cure de ptose avec cicatrice en T inversé. Photos à un an. Cure de ptose avec cicatrice en T inversé. Photos à un an. Cas 2 : Cure de Ptose (Face) Cas 2 : Cure de Ptose (Trois-quart) Cas 2 : Cure de Ptose (Profil) Cas 3 : Cure de Ptose (Face) Cas 2 : Cure de Ptose (Trois-quart) Cas 3 : Cure de Ptose (Profil)
<
>
Cure de ptose avec cicatrice en T inversé. Photos à un an.
Les photos montrent, avec son consentement, les clichés de la même personne avant et après traitement. Aucune retouche n’a été effectuée. Il est important de souligner que le résultat attendu est propre à chaque personne.

Actualités liées :

Les 10 questions

Les dix questions clés de la chirurgie esthétique

| Actualités, questions | Pas de commentaires

Vous envisagez une intervention de chirurgie esthétique ? Voici les 10 questions essentielles à retenir

Dernière modification : 18 octobre 2016